[Multiplat'] Le topic des jeux qui sont un peu sur tout

Un trailer et quelques parties de Crash Team Racing: Nitro-Fueled. Je n’ai qu’un vague souvenir de CTR mais je suppose que c’est plutôt fidèle.

A deux semaines de la (re-re-re-re-res)sortie de Gyakuten Saiban 1•2•3 Naruhodō Selection (cette fois sur Switch/Steam/PS4/XBO), Capcom a mis sur Youtube la vidéo karaoké du thème de Tonosaman / “Steel Samurai” qui passait dans les Karaoke Pasela à l’époque des remakes DS.

Pour les gars sûrs qui jouent encore à Monster Hunter: World, la collabo The Witcher 3 est dispo.


Un trailer de lancement pour Anthem (22 février), qui insiste à fond sur la relation entre le joueur et les possibilités de son javelin (les armures Iron Man du jeu). Bon taf sur le mix sonore de cette vidéo, surtout. Je me demande toujours s’il faut d’avantage miser sur les possibilités du perso (pour montrer ce qu’on va faire) ou insister sur les enjeux scénaristiques (pour montrer pourquoi faut le faire) avec un trailer de lancement. Ils ont clairement choisi la première option, ici.


Activision, par exemple, à six semaines de la sortie de Sekiro: Shadows Die Twice (22 mars), se focalise sur le scénario avec un trailer plus bavard et explicite que dix ans de Souls chez From Software. Je suppose que la narration environnementale a ses limites. Détail que je trouve hilarant, mais un rien m’amuse, la vidéo de décryptage frame par frame des éléments de lore dans le trailer par VaatiVidya cumule quatre fois plus de vues que le trailer en lui-même. On ne refait pas ce public…


Digital Foundry s’attaque à la tech derrière Apex Legends (qui tourne sur une version perso de Source) et ses différentes versions. J’y joue sur PS4 Pro au taf et j’avais remarqué la gestion de la lumière subtilement très impressionnante. EA fait de son mieux pour occuper le terrain médiatique en ce début d’année.


Une première véritable PV pour Langrisser I&II (18 avril), qui vient donc également de recevoir une démo sur l’eShop et le PS Store cette semaine. C’est mignon de faire semblant qu’on va jouer avec cette version des personnages, des décors et des musiques plutôt que remettre tous les potards sur 1997.

2 J'aimes

En parlant de ça, cette vidéo revient sur les trois expansions sorties dans le cadre du Season Pass de Far Cry 5. La vidéo est assez critique envers les trois mais je trouve surtout fascinant qu’Ubi Montréal balance des idées à moitié développées dans des Season Passes (au lieu de les jeter complètement) mais identifie (manifestement avec justesse), sépare et développe les idées les plus convaincantes dans des expansions standalone (Primal pour FC4, New Dawn pour FC5). Je suppose que ça permet de garder plus d’équipes créatives occupées et de permettre au staff de progresser et d’apprendre sans prendre le risque de saborder un jeu standalone.


Et puisque j’aborde le suivi des jeux post-lancement par Ubisoft, et que je m’interrogeais sur la communication dans les trailer un post au dessus, Trials Rising me rappelle qu’ils ont désormais carrément des "Post Launch Trailers** qui sortent quelques semaines avant la sortie des jeux (dans son cas, le 26 février) pour expliquer comment ils comptent nourrir la communauté sur la longueur.

Une nouvelle PV pour Gyakuten Saiban 1•2•3 Naruhodō Selection à une semaine de sa sortie sur Switch/PS4/XBO/Steam. Je vous cache pas que, hameçonné par la nostalgie je fus, j’ai préco le jeu comme un bon pigeon, même si je suis franchement déçu qu’ils n’en aient pas profité pour doubler les personnages, ou balancer une bande-son orchestrale… Je ne crois pas qu’il sorte en version physique en Europe mais sachez que la version physique japonaise sur PS4 et Switch contient la traduction anglaise, comme sur DS et 3DS.

Oh, wow, les spoilers tombent sur le nouveau Catherine, et ils ont réussi à en faire un jeu deux fois plus transphobe que l’original. C’est de l’art, à ce niveau. Va chier en enfer Atlus.

Ce jeu est dégueulasse

Donc, la nouvelle est en fait un alien haha trop drôle c’était pas du tout de la trans panic on vous a bien eus hein. Sauf qu’en fait elle a quand même un pénis. Donc c’est totalement de la trans panic. Bande de connards.
Ah, et aussi, une nouvelle fin fait que tous les personnages sont heureux et tous leurs problèmes sont réglés. Et le personnage trans du premier, qui avait déjà été traité comme de la merde à l’époque… voit ses problèmes réglés en, juste, ne transitionant pas et en étant heureux en garçon.

L’avantage, c’est que ça devient vraiment facile de boycotter Atlus à ce rythme.

Attend attend, quoi ? Il y avait un trans dans le premier ? Je n’y ai pas joué

Erica est transgenre.
Je connais mal la série Persona, mais ça semble être une tradition chez Atlus.

Anthem, à en croire cette critique très complète, serait une véritable cataschtroumpf au lancement. Un patch Day One vient de sortir, en espérant qu’il parvienne à régler au moins quelques problèmes comme la longueur des chargements… Quel dommage, pour un jeu aussi beau. Vivement l’artbook, d’ailleurs.

Les reproches, dans les grandes lignes, me rappellent beaucoup les erreurs de Shin Sangoku Musō 8 / Dynasty Warriors 9 il y a presque un an pile. De fausses bonnes idées mal implémentées par un développeur hors de son élément, qui en apprendra sans doute énormément pour son prochain projet. (En espérant qu’EA laisse une telle chance à Bioware.)

14 minutes de Left Alive, qui sort la semaine prochaine sur PS4 et début mars sur Steam. Au TGS, on m’aurait dit “Left Alive aura deux points de moins qu’Anthem en moyenne Metacritic”, j’aurais signé tout de suite… La BO a l’air sympa.

Re-Anthem, le test de Gamekult (en accès libre) et le stream qui l’accompagne font du bon boulot pour expliquer ce qu’il y a de réussi dans le jeu.

Pour une fois, la conf’ E3 d’Electronic Arts devrait être fascinante, au moins dans ses objectifs. Il va leur falloir jongler entre inspirer confiance pour l’avenir d’Anthem, tirer profit au maximum du carton d’Apex, mais aussi clarifier ce qui se passe avec le mode Battle Royale de Battlefield V et comment il se différencie d’Apex. Sacré défi en perspective.

Une PV de lancement pour Left Alive. Je ne vous ferai pas l’injure de prétendre que j’y crois mais je prendrai une balle pour vous.

J’imagine surtout l’équipe marketing convaincue qu’elle aurait au minimum la couv de Famitsu et là pas de bol, un gribouillis de chien valait mieux. Le jeu ne sera dispo que la semaine prochaine soit le 5 mars en Occident sur Steam et PS4, car pourquoi sortir la même semaine que Trials Fusion quand tu peux sortir la même semaine que Devil May Cry V ?


Warframe lance une série épisodique nommée Nightwave, qui, a la manière des évènements temporaires de Fortnite par exemple, proposera aux joueurs des missions et récompenses sur des périodes limitées mais en rajoutant un aspect narratif continu ; en gros c’est comme si on écoutait un épisode de Welcome to Night Vale mais qu’il fallait accomplir des missions diverses en même temps.

Un système qui a pour vocation de remplacer les Alerts, des missions inopinées et limitées dans le temps également, mais présentes de façon bien plus artificielle et qui perso m’avaient pas mal stressé pendant le mois où j’ai squatté le jeu.

Des nouvelles de The Sinking City, le projet lovecraftien de Big Ben et Frogwares (Sherlock Holmes) qui devait être dispo le mois prochain mais a récemment remis en question cet objectif en arrêtant assez abruptement de mentionner sa date de sortie.

Big Ben avait peut-être peur qu’on le confonde encore avec le Call of Chtulhu sorti fin 2018 par Focus et développé par Cyanide (qui a justement été racheté par Big Ben l’année dernière). Conséquence peut-être heureuse de ce report, le héros a une bien meilleure gueule qu’il y a un an, en tout cas.

1 J'aime

Ah, je m’en inquiétais justement !
Repoussez, repoussez, ça me laissera plus de temps avec Sunless Skies.

bUne dernière PV pour le lancement de Devil May Cry V. L’OSEF est absolu en ce qui me concerne mais Capcom a prévenu que ça spoile des trucs importants, donc matez ça à vos risques et périls.

Plus que le contenu du jeu, je suis sacrément curieux de sa performance commerciale, en tout cas. Je ne serai pas surpris que ce soit le meilleur départ de la série, comme Ace Combat plus tôt dans l’année. J’ai l’impression qu’ils ont réussi la comm’ et trouvé une fenêtre de sortie correcte entre les gouttes.

Chuis au taquet perso ! Ça montre beaucoup moins que les previews vidéos qui ont pullulé sur les sites spé’ ces dernières semaines et que j’ai pour le coup préféré esquiver pudiquement. J’imagine que le “gare au spoil” est une nouvelle forme de stratégie promotionnelle, la vidéo fait plutôt bien son job.
Bon après je m’intéresse pas plus que ça au scénar, donc ça aide, mais niveau ennemis/environnements/armes, c’est plutôt léger.

Par contre ça semble confirmer que les lignes de dialogue du grand méchant sont bien pathétiques haha.

(si quelqu’un sait si dans le jeu final on peut configurer les commandes plus librement que sur la démo… -oui je pense surtout à toi, la provoc’ sur le pavé tactile DE MERDE-)

En tout cas c’est super sympa d’avoir choisi Mark Healey de Media Molecule comme héros principal.

Les illu’ de l’édition ultra collector, pour la route :


Ikeno


Shinkiro


Mita

La dernière est de Chisato Mita.

Ils se sont plantés sur le site officiel, ou ce sont juste son vrai nom et son pseudo ?